vendredi 11 août 2017

Stage à Chauvigny part 1

Salut à tous,

Il y a deux semaines j'ai posé mes valises pour mon troisième stage dans la belle ville médiévale de Chauvigny dans la Vienne.


Me (re)voilà donc dans la peau d'une stagiaire pour un mois au spectacle Les Géants du Ciel.


Ici les activités sont nombreuses et extrêmement variées et en plus parfois nous allons aider sur le deuxième site où se trouvent les oiseaux en repos et les couples reproducteurs.
Pour vous donner une idée voilà une journée type pour les stagiaires (nous ne faisons pas tout tous les jours, mais c'est pour vous donner une idée de ce que nous sommes amenés à faire) :

Matin

9h Arrivé au château :
- Préparation de la nourriture pour les spectacles
- Entretiens des volières et du site
- Pesée des oiseaux (aide éventuelle)
- Installation des jeux


10h30 Accueil du public (pendant ce temps là on peut finir notre boulot)

11h - 12h Spectacle :
- Réalisation de la sono
- Aide dans certains tableaux du spectacles


12h30 -14h : Pause déjeuner


Après-midi

14h Accueil du public (pour nous : finition des tâches non réalisées le matin, désherbage, et éventuellement compléter la nourriture pour les spectacles de l'après-midi)

15h - 16h Spectacle :
- Réalisation de la sono
- Aide dans certains tableaux du spectacle


 16h - 17h Réalisation de missions diverses (nettoyage, désherbage, bricolage, ou toute autre confiée par les dresseurs)

17h - 18h Spectacle :
- Réalisation de la sono
- Aide dans certains tableaux du spectacles


18h - Fin de la journée :
- Nourrissage des oiseaux
- Rangement des jeux et de la sono
- Nettoyage du matériel, de la cuisine et de l'animalerie


Voilà donc le rythme des journées au château des Evèques, et même si tout n'est pas fait tous les jours, le rythme de travail n'en reste pas moins dense.

Je dois vous avouer que j'ai été déstabilisée par la grande autonomie demandée d'entrée de jeu aux stagiaires, c'est génial que l'on vous fasses confiance comme ça, mais c'est aussi un mode de fonctionnement par l'échec dont je n'ai pas l'habitude.
Les débuts furent très difficiles, mais avec le temps, la persévérance, et l'envie de m'améliorer coûte que coûte, je commence petit à petit à ne plus craindre le "risque" de chaque mission confiée. Cela fait maintenant une semaine et demie que je suis rentrée dans l'équipe et j'y ai rencontré des gens super intéressants. Je pense que je me suis encore une fois trop mis la pression à mon arrivée et j'ai accumulé les erreurs. Mais je ne compte pas laisser les choses en l'état, je suis venue pour apprendre et je compte bien profiter de cette nouvelle expérience à fond pour acquérir de nouvelles compétences (d'une façon ou d'une autre!) .

Bref, vous l'aurez compris : la suite au prochain numéro !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire